Bruxelles, Bruges et Gand

Début mars, nous avons profité de quelques jours pour nous rendre pour la première fois en Belgique. Au programme : la capitale Bruxelles, Bruges et Gand ! Trois villes, trois ambiances !

Quelques infos

Début du voyage en Belgique dans la capitale Bruxelles (prononcée Brussels) où nous restons 2 jours pour découvrir la ville.

Nous avons pris l’avion depuis Marseille avec la compagnie belge Brussels Airlines (1H45 de trajet). Une fois à l’aéroport de Bruxelles Zaventem, nous avons pris le train pour nous rendre en centre ville, arrêt à Bruxelles Central (environ 20 min de trajet).

Pour nous rendre à Bruges et Gand (en région flamande), nous avons pris le train, très économique et rapide ! Nous avons réservés nos trajets sur le site Trainline très bon site/appli pour voyager à travers l’Europe et où l’on peut voir toutes les horaires des trains possibles.

Bruxelles ➡️ Bruges 1 H (16€)

Bruges ➡️ Gand 20 min (8€)

Gand ➡️ Bruxelles 40 min (11€)

Itinéraire pour 5 jours en Belgique : Bruxelles, Gand et Bruges

1ère étape : Bruxelles 

Nous avons choisi l’hôtel 9 Hotel Central à 2 min de la gare et donc très bien situé pour découvrir la ville (90€/nuit).

Je n’ai jamais vraiment eu d’échos sur la capitale belge, nous avons donc décidé de nous balader au feeling et d’emprunter des rues moins touristiques. Voici mes petits coups de coeur.

La Grand Place

Evidemment, la majestueuse Grand Place est un immanquable lors d’un séjour dans la capitale. Y aller absolument le soir pour la voir s’illuminer !

Jolie découverte : la rue de la Madeleine et la rue des Eperonniers situées à proximité de la Grand Place.

Nous faisons un détour obligatoire pour aller voir la personne la plus célèbre de Belgique, je cite sans surprise le Manneken Pis (attention le choc : il est tout petit (55 cm) !). Son équivalent féminin Jeanneke-Pis se trouve à côté de la Galerie Royale. Bref, nous ne nous attardons pas et passons notre chemin.

A quelques pas de la Grand Place, nous nous rendons aux Galeries Royales St Hubert, un beau passage couvert bordé d’arcades. Une des plus anciennes galeries couvertes d’Europe datant du XIXème siècle. A la nuit tombée, le plafond prend des allures de ciel étoilé ! On y trouve des commerces, un théâtre ou encore un cinéma.

Autour de la Grand Place

Direction la place Saint Géry pour découvrir les halles ! Cet ancien marché couvert est à présent reconverti en un lieu d’expositions et de manifestations culturelles avec à l’intérieur un bar où aiment se retrouver les bruxellois. Le dimanche, un immense marché vintage envahit les halles. Je vous conseille vraiment de faire un arrêt dans ce bel édifice !

J’ai trouvé très jolie, la place de la vieille halle aux blés proche du Manneken Pis.

Au peu plus au nord de la Grand Place, la place Sainte Catherine avec sa belle église, le quartier est très vivant avec la présence de restaurants et boutiques. L’ancien marché aux poissons situé sur le quai au Bois à Brûler (bassin du port historique de Bruxelles) est à quelques pas, témoignage d’une époque où le commerce maritime battait son plein avant que le port ne disparaisse.

Musée de la Bande Dessinée

Autre lieu incontournable à Bruxelles : le Centre belge de la Bande Dessinée bien évidemment ! Musée consacrée à la BD depuis plus de 30 ans, ce dernier est situé dans les anciens magasins Waucquez conçus par l’architecte Victor Horta dans le style Art Nouveau. Et rien que pour la beauté du bâtiment, la visite vaut le coup ! Le musée accueille des expositions permanentes (comme l’espace Hergé) et temporaires ou encore une bibliothèque. Ouvert tous les jours, entrée 10€.

Postez-vous au 1er étage face à la rue et découvrez la façade elle aussi Art Nouveau du Musée Marc Sleen (auteur de BD belge) située dans les anciens locaux du journal La Presse.

Pour continuer sur le thème, il faut absolument se perdre dans les rues de Bruxelles et partir à la recherche des fresques dédiées à ce merveilleux monde qu’est la BD ! Il y en a près de soixante. La ville de Bruxelles a mis à disposition un plan pour les retrouver. Voici quelques jolies petits aperçus.

Marolles

Un autre beau coup de ❤️ : le quartier de Marolles.

Le marché aux puces se tient tous les jours sur la place du Jeu de Balle face à l’ancienne caserne de pompiers du quartier.

Quelques rues à ne pas manquer dans Marolles : la rue de Rollebeek (avec la façade de l’estrille du Vieux Bruxelles), la rue des Renards (ambiance village) et la rue Haute (très belles façades également). D’ailleurs, le Palais de Justice est situé juste derrière la rue haute, n’hésitez pas à y entrer (j’ai eu l’information qu’après, j’ai loupé quelque chose !)

La Place Royale

Après la découverte de Marolles, petit détour par la Place Royale face à la majestueuse église Saint-Jacques-sur-Coudenberg. On descend ensuite par le parc du Mont des Arts où nous sommes légèrement en hauteur par rapport au reste de la ville, la vue est pas mal du tout.

Mes bonnes adresses à Bruxelles

Café/brunch : l’Atelier en ville (adresse coup de ❤️), Yuka Espresso bar, Chicago Café, Peck 47

Midi sur le pouce : la Friterie Tabora (impossible de quitter la capitale sans goûter aux fameuses frites !)

Restaurants : Lyly’s fondue, the Avocado Show

2ème étape : Bruges

Nous sommes restés 1 jour et demi à Bruges pour découvrir la ville. On a tout fait à pied, beaucoup de rues sont piétonnes ce qui est très agréable. Concernant l’hébergement, nous avons choisi l’hôtel Academie dans le centre de Bruges, très bon rapport qualité/prix (70€/nuit).

La découverte de Bruges a été un véritable coup de ❤️ !

La Grand Place et le centre historique

Depuis notre hôtel en 10 minutes à pied, nous rejoignons la place du marché.

Nous découvrons le Beffroi, haute tour de 83m datant du XIIᵉ siècle avec son carillon composé de 47 cloches surplombant la place ainsi que le Palais Provincial.

Sur la Grand Place de Bruges, les célèbres maisons colorées. Le marché s’y tient tous les mercredi matin.

Version de nuit, tout aussi belle !

Nous avons fait la visite de l’ancien Hôpital Saint Jean. Musée très intéressant, découverte de la salle où les soeurs soignaient les malades, du « grenier » et de la pharmacie. Entrée 12€.

Le Béguinage (Begijnhof) de Bruges est un véritable havre de paix fondé en 1245. Autrefois habité uniquement par des femmes ayant fait le choix du célibat, il y a aujourd’hui également des religieuses qui vivent au sein de ces maisons blanches.

A quelques pas du béguinage, le Lac d’amour avec ses cygnes qui porte bien son nom tellement le lieu est d’un romantisme absolu.

Comme le béguinage, autre lieu à ne pas manquer : les Maisons Dieu (Godshuizen). Elles étaient des hospices typiques brugeois qui permettaient aux personnes vulnérables de conserver un toit. Il en existe 46 à Bruges et seulement 3 ne sont plus habitées, il est nécessaire donc de se faire discret et de respecter les lieux. Voici quelques photos de l’Hospice de Croeser et de l’Hospice St Joseph.

Balade le long des canaux 

Rozenhoedkaai

Itinéraire conseillé :

En quittant le centre, se diriger vers le quartier Saint Anne et son église puis continuer jusqu’au moulin à vent Sint-Janshuismolen (c’est le seul qu’on puisse visiter à Bruges). Poursuivre ensuite la balade jusqu’au prochain moulin Koeleweimolen et récupérer la marche le long du beau canal Potterierei pour rejoindre à nouveau le centre de Bruges (peu touristique). Découverte d’un ancien pont à bascule en bois et des belles demeures au bord de l’eau.

Mes bonnes adresses à Bruges

Café/brunch : Li O lait

Midi sur le pouce : Sanseveria bagelsalon et Nomad

Petits plaisirs : chez Albert (les bonnes gauffres !)

Restaurants : Bistro Christophe (dégustation de la carbonnade)

Dernière étape : Gand

Nous nous sommes arrêtés à Gand (Gent / Ghent) avant de repartir pour Bruxelles où nous sommes restés 1 jour et demi. Nous avions réservés dans un Bed & Breakfast tellement beau au bord de la rivière. Notez que la gare de Gand n’est pas toute proche du centre ville : 30 minutes à pied.

Gand est une ville étudiante très dynamique avec un centre piéton, elle est plus grande que Bruges mais beaucoup moins touristique. Comme à Amsterdam, la pratique du vélo y est impressionnante. Encore une belle découverte, décidément la Belgique nous a enchanté !

Le centre historique de Gand

La visite débute avec certainement l’un des plus beaux endroits de Gand, les quais : Graslei et Korenlei. Comme beaucoup d’habitants, on n’hésite pas s’asseoir et à admirer la vue sur ces maisons historiques qui bordent la Lys. Un lieu superbe à ne pas manquer !

D’ailleurs, je vous conseille de vous placer depuis le Pont St Michel pour avoir la meilleure vue sur les quais.

Le Pont St Michel et l’église

A quelques pas des quais, la belle place de Korenmarkt. Bordée de bâtiments historiques, très vivante et commerçante, c’est un passage obligatoire. Le Post Plaza a attiré notre attention, il s’agit de l’ancienne poste réhabilitée en centre commercial, des boutiques s’y sont implantées ainsi que le restaurant le Pain Quotidien. N’hésitez pas à y entrer, l’intérieur est très beau.

Dans un alignement parfait, on fait face aux « trois Tours » de la ville avec l’Église Saint-Nicolas, le Beffroi de Gand (95 m de hauteur) et la Cathédrale Saint-Bavon.

Le Beffroi et la Cathédrale St Bavon

La place Groentenmarkt est le lieu où trouver les enseignes vendant des produits du terroir comme la plus ancienne boulangerie de Gand Oud Huis Himschoot ainsi que la grande boucherie (l’ancien marché aux viandes) dans les halles qui datent du XVème siècle.

Vrijdagmarkt, autre belle place où se tient un marché tous les vendredi. Pour l’anecdote, la statue au centre de Jacob van Artevelde indique d’ailleurs la direction de l’Angleterre !

On poursuit la visite le long du quai Kraanlei avec les belles maisons au bord de la Lys. Ne manquez pas le bâtiment de la confiserie Temmerman.

Le château de Gand

Par manque de temps, nous n’avons pas pu faire la visite du Château des comtes de Flandre. C’est l’un des lieux les plus touristiques de la ville. Le château médiéval est particulièrement bien conservé, le donjon, remparts, écuries et notamment la salle de tortures attirent bons nombre de visiteurs.

Le petit béguinage de Gand

Comme à Bruges, nous sommes allés voir un Béguinage (il y en existe 3 à Gand). Ce dernier était un peu éloigné du centre mais assez beau. Il s’agit du Béguinage Klein (qui signifie petit) constitué de maisons aux briques rouges. 

Mes bonnes adresses à Gand

Midi sur le pouce : le Botaniste (adresse coup de ❤️, le lieu est superbe : il s’agit d’une ancienne pharmacie / cuisine végétarienne)

Café : Stek

J’ai beaucoup apprécié mon séjour en Belgique, 5 jours c’est assez court mais cela donne déjà un bel aperçu de ces 3 villes. Ce pays est tellement diversifié, il faut absolument y retourner, d’ailleurs on m’a beaucoup conseillé Anvers, je me la réserve donc pour une prochaine fois !

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *