Madrid, l’authenticité espagnole

Connaissant Barcelone pour y être allée plusieurs fois, j’avais envie de découvrir la ville la plus importante d’Espagne : Madrid. Très agréable surprise, la capitale a des atouts indéniables : diversifiée, festive, verte. Madrid, c’est l’authenticité espagnole qui n’a rien à envier à la célèbre (et « surchargée ») Barcelone. L’impression d’espace, de grandeur et la douceur de vivre espagnole.

Quand y aller ?

Nous sommes partis en mai, c’était une très bonne période. Peu touristique, beau temps mais pas encore très chaud, agréable pour visiter. Madrid bénéficie dans l’ensemble d’un bon climat et se visite à toute saison.

Comment y aller ?

En vol direct depuis Marseille avec la compagnie Ryanair, nous avons payé 120€ pour deux aller retour. Depuis l’aéroport de Madrid-Barajas, le métro nous transporte directement en ville en une trentaine de minutes.

Comment se déplacer sur place ?

Nous avons tout fait à pied ! Mais si besoin, vous avez le métro qui dessert très bien la ville sur 3 lignes.

Où se loger ?

Je conseille les quartiers du Centro et alentours. Nous avions réservé une auberge de jeunesse dans le quartier de Chueca, peu chère et très bien située (voir bonnes adresses plus bas).

Quel programme pour découvrir Madrid ?

Flâner sur les grandes places de la ville ❤️

Tout d’abord, la Puerta del Sol est une des places les plus connues de la capitale. La Casa de Correo, l’ancienne poste est le bâtiment le plus ancien de la place avec sa célèbre horloge qui sonne les 12 coups de minuit chaque 31 décembre depuis 1962 ! Chaque année, des milliers de personnes se rendent à la Puerta del Sol pour manger 12 raisins (« las doce uvas« ) à chaque son de cloche du carillon espagnol. Tentez par l’expérience ? Attention à l’étouffement ! C’est ici aussi que figure le KM 0, le point de départ des routes espagnoles et centre symbolique du pays.

Puerta del Sol

A quelques pas de la Puerta del Sol, la Plaza Mayor est l’une des plus anciennes places de la ville et la plus célèbre d’Espagne. Neuf entrées permettent d’accéder à la place par des arcades. L’architecture de la place est remarquable, on note les belles façades dont celle de la Casa de la Panaderia ou la maison de la boulangerie, qui accueille aujourd’hui l’office de tourisme espagnol. Depuis 1812, toutes les grandes places de la ville s’appellent « Plaza Mayor » depuis la nouvelle constitution espagnole.

Plaza Mayor

Autre place à retenir, la Plaza de la Villa qui est beaucoup plus petite que les deux premières mais qui est une des places les plus anciennes. La place abritait l’ancien hôtel de ville de Madrid.

Plaza de la Villa

Se régaler dans les marchés couverts de la ville

Il existe plusieurs marchés alimentaires à Madrid. Le plus célèbre se trouve à proximité de la Plaza Mayor : le marché de San Miguel. Très prisé des locaux et touristes, on y trouve toute la bonne gastronomie espagnole : tapas, charcuterie, vins. Les prix peuvent être onéreux mais on a affaire à de bons produits. Le deuxième que nous avons pu repérer est le marché San Anton dans le quartier de Chueca. Même concept mais sur plusieurs étages, les locaux s’y retrouvent en fin de journée autour de bons tapas. On peut également y faire ses courses.

Mercado San Miguel

Marcher sur la plus célèbre avenue d’Espagne ❤️

Longue de plus d’un kilomètre, Gran Via est l’avenue à ne pas manquer à Madrid. Ses travaux colossaux débutèrent en 1910 pour s’achever après la guerre civile espagnole. Surnommée le « Broadway espagnol », elle est vivante de jour comme de nuit et accueille de nombreux théâtres et cinéma. Il ne faut pas manquer les édifices de Metropolis et Telefonica qui fut un temps l’immeuble le plus haut de Madrid. Construit sur un modèle d’architecture américaine, l’ancien central téléphonique a symbolisé l’ouverture de l’Espagne vers le monde. Les fans de la série « las chicas del cable » pourront s’y attarder et visiter le musée des télécommunications. Pour finir, la Plaza del Callao qui une grande place très animée avec des panneaux publicitaires lumineux et une architecture qui rappelle un petit Times Square.

Metropolis
Edifice Telefonica
Plaza del Callao

S’imprégner de l’ambiance royale espagnole

Le Palais Royal de Madrid est la résidence officielle de la famille royale espagnole, même si actuellement aucun roi n’y réside. Construit au 18ème siècle, le palais est gigantesque avec environ 3000 pièces. Ouvert tous les jours, entrée 10€.

Le Palais Royal

Faire un tour au marché aux puces

Le marché aux puces de la capitale, El Rastro est une véritable institution. Il se déroule tous les dimanches dans le quartier de Lavapiés. Bondé, on y trouve absolument de tout ! Rendez vous à la Calle de la Ribera de Curtidores, arrêt de métro la Latina.

Se mettre au vert dans le parc du Retiro ❤️❤️

Arrêt obligatoire : le parc El Retiro. Un petit bijou en plein Madrid ! Mon coup de coeur du séjour. L’accès au parc est gratuit. Il faut absolument aller voir le Palacio de Cristal. Construit à l’origine pour être une grande serre pour l’exposition coloniale de 1887, il est utilisé à ce jour pour des expositions. Malheureusement, lorsque nous y sommes allés le palais était fermé mais habituellement, il se visite.

Palacio de Cristal

Passez ensuite par le grand lac du Retiro sur lequel on peut louer une barque.

Vous pourrez passer certainement devant en allant au Retiro, le Jardin Botanique. Et celui de Madrid mérite l’arrêt. Plus de 5000 espèces de plantes, deux serres avec des ambiances différentes, allée de palmiers et expositions de bonsaïs. Tout ce qu’on aime dans les jardins botaniques est regroupé ici ! Ouvert tous les jours, entrée 4€.

A quelques pas du jardin botanique, le Musée du Prado. Un des musées les plus renommés du pays, il regroupe certaines des plus belles oeuvres de la peinture espagnole et européenne. A ne pas manquer si vous êtes admirateur d’art. Ouvert tous les jours, entrée 15€.

A proximité du Retiro, on tombe sur la Puerta de Alcala, une des cinq anciennes portes qui donnaient accès à la ville. Construite en 1769, avant l’Arc de Triomphe de Paris et la Porte de Brandebourg de Berlin, elle représente tout un symbole de l’histoire madrilène. Elle est située au coeur de la place de l’Indépendance.

Puerta de Alcala

Découvrir les lieux atypiques de Madrid

Une gare avec une ambiance tropicale, curieux hein ? Pour découvrir ce lieu tout a fait atypique, direction la plus grande gare d’Espagne, la Gare Atocha ! En 1992, un jardin tropical (avec 7000 plantes dont des palmiers immenses) est installé dans l’ancien hall de gare principal.

Autre lieu insolite et qui plus est, inédit en Espagne, un temple égyptien datant de plus de 2000 ans ! Le Temple de Debod fut donné par le gouvernement égyptien aux espagnols pour les remercier de leur collaboration dans l’opération de sauvetage des temples de la région de Nubie qui menaçaient d’être ensevelis sous les eaux du Nil. Il a été reconstruit à l’identique pierre par pierre en 1972 et installé proche de la Plaza de España. Ce beau cadeau est un immanquable lors de la visite de la capitale.

Pour les fans de la Casa de Papel qui souhaitent se rendre à la fabrique de monnaie : attention ! Le fameux bâtiment existe vraiment à la Calle de Jorge Juan mais ne ressemble pas à la place et au bâtiment montrés dans la série qui se trouve à un autre endroit dans Madrid auquel on ne peux pas accéder. Il y a tout de même un musée sur la fabrication de la monnaie qui se visite gratuitement.

Partir à la découverte des petits quartiers authentiques ❤️❤️

Malasaña est le quartier hipster au nord du Centro. Très jeune et branché, beaucoup de ruelles avec des jolis cafés, des friperies vintage et belles petites places. J’ai remarqué pas mal d’anciennes façades colorées bien conservées qui font tout le charme de ce quartier mais aussi du street art. La Plaza del Dos de Mayo est un lieu où se retrouve les familles, amis pour s’installer en terrasse et un marché s’installe le week-end. Un quartier incontournable pour s’imprégner de l’ambiance madrilène hors des endroits touristiques.

Chueca, encore un quartier branché ! A côté de Malasaña, plus touristique par contre, c’est ici qu’était notre auberge de jeunesse. Le quartier « gay » de Madrid est très (très) animé le soir, notamment sur la Plaza Chueca. Une grande rue piétonne avec des magasins de grandes enseignes sur la Calle de Fuencarral. Mais beaucoup de boutiques indépendantes et des galeries d’art sur les rues adjacentes. L’architecture est superbe, certaines façades rappellent même les fameux azulejos portugais. Un vrai quartier authentique !

Dernier quartier : la Latina au sud du Centro ! C’est l’un des quartiers les plus anciens de Madrid et il regorge de petites pépites. En plus du Rastro, si vous cherchez des restos à tapas, c’est à la calle Cava Baja qu’il faut venir. La Latina est un quartier populaire qui attire de plus en plus de monde. A proximité de la Plaza Paja, un petit jardin caché : Jardin du Prince d’Anglona véritable havre de paix en plein coeur de Madrid.

Mes bonnes adresses à Madrid

Déjeuner/dîner :

Bien évidemment, les marchés madrilènes cités précédemment : Mercado de San Miguel et de San Anton.

La Hummuseria, Calle de Hernán Cortés, 8, 28004 Madrid

Tout petit restaurant végétarien situé dans une petite rue de Chueca. On conseille évidemment de tester le délicieux houmous. Pensez à réserver !

La Mordida, Calle de Belén, 13, 28004 Madrid

  • Très bon restaurant mexicain en plein Chueca. On a adoré la déco hyper colorée et la musique d’ambiance.

.

Petit déjeuner/goûter/brunch : 

Cereal Hunters Café, Calle de Mejía Lequerica, 14, 28004 Madrid

  • Un bar à céréales pour commencer la journée sympa non ? Ils sont au nombre de trois à Madrid. Le concept est trop original ! Un énorme choix de céréales à tester !

.

Chocolateria San Gines, Pasadizo de San Ginés, 5, 28013 Madrid

  • L’incontournable churros con chocolate, une véritable institution qui mérite la dégustation. Ici on fait la queue, on paye ce qu’on désire manger et on s’assoit en attendant ses churros et son chocolat.

.

Acquolina, Calle de Velarde, 17, 28004 Madrid

  • Un petit café discret dans le quartier de Malasaña en face de la place del Dos de Mayo. Les enfants y viennent même prendre le goûter après l’école. Ambiance paisible garantie.

.

Hébergement :

Room 007 ChuecaCalle de Hortaleza, 74, 28004 Madrid

Cette auberge de jeunesse est située dans le quartier animé de Chueca, à 15 minutes à pied de la Plaza Mayor. La nuit était à 50€ pour une chambre double avec salle de bain privative et petit déjeuner compris. Ce dernier n’était pas fameux mais l’hôtel et l’emplacement était vraiment bien et le rapport qualité/prix imbattable. Petit bémol, le samedi soir beaucoup de bruit dans les rues en raison des nombreux bars et boîtes du nuit. Le reste des nuits était assez calme passé 23h.

Retrouvez tous les lieux cités ici :

Après ces deux journées bien remplies à Madrid et de belles surprises, nous prenons la route pour une visite de la Castille. Retrouvez prochainement le détail de ce road trip !

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *